Archives mensuelles : octobre 2023

Le syndicalisme est politique. Questions stratégiques pour un renouveau syndical

Le syndicalisme est politique : le grand mouvement social pour nos retraites vient d’en faire la démonstration. En remettant sur le devant de la scène les réalités du travail, la grève, la solidarité interprofessionnelle, les syndicats ont enclenché une dynamique de politisation des classes populaires qui dessine une alternative au néolibéralisme et à l’extrême-droite. Mais ils sont en même temps percutés par les bouleversements politiques de la période : transformations du capitalisme et de l’État, nouvelles luttes féministes, écologistes, antiracistes. Le temps est venu de rouvrir le débat stratégique dans le mouvement syndical. Le but de cet ouvrage, écrit par des chercheur.ses et militant.e.s spécialistes du syndicalisme, est d’y contribuer.

Thème de l’année 2023-2024 : « Transformation du travail et de sa représentation : perspectives comparées »

L’objectif de ce séminaire est de discuter, de façon comparée, des formes d’action et de représentation des travailleur.s.es dans des contextes économiques profondément marqués par des décennies de prédominance du capitalisme financier et de transformation de l’action publique. Plus précisément, mais sans se limiter à ce seul acteur, on s’interrogera sur la façon dont les syndicats font face aux processus de précarisation des emplois, des conditions de travail, à la transformation des entreprises, des formes de production et de circulation des biens et des services.

Dans les pays du Nord comme du Sud, les formes de représentation des travailleur.s.es qui se sont constituées au cours des XIXe-XXe siècle sur la base d’une reconnaissance plus ou moins forte du salariat – dans les fonctions et les entreprises publiques, dans le secteur privé – ont été profondément affaiblies depuis plus de trois décennies. Les cadres juridiques de représentation et d’action des travailleur.ses sur les lieux de travail ont parfois été bouleversés. La part du travail informel a pu se renforcer dans certains pays du Sud quand dans ceux du Nord se multiplient les formes de travail à la marge du salariat. Surtout, dans le cadre d’une économie mondialisée, de nouvelles divisions sexuelles, générationnelles et racisées du travail se font jour, en particulier dans des secteurs comme ceux du care ou encore de la logistique. Comment les syndicats font-ils évoluer leur structuration, leurs revendications et leurs modes d’action pour tenter de répondre à ces enjeux ? A quel point sont-ils absents et/ou dépassés face aux formes d’organisation de la production et à la reconfiguration des politiques managériales ? Alors qu’une large partie du monde du travail leur échappe, que les travailleur.ses les plus précaires et les plus exploité.es ne sont pas organisé.es, comment tentent-ils de faire le lien entre ce qui se joue dans la sphère du travail et dans les lieux de vie ?

Collectif d’animation

En 2023-2024, le séminaire est animé en commun avec une équipe de chercheur.es du laboratoire Métices à l’Université Libre de Bruxelles.

Collectif d’animation de l’équipe bruxelloise : Isil Erdinç, Cécile Piret, Douglas Sepulchre, Maria-Cecilia Trionfetti, Anne Dufresne

Collectif d’animation de l’équipe lyonnaise :
Mariette Ballon, Sophie Béroud, Anaïs Bonanno, Lina Cardenas, Saphia Doumenc, Estelle Fisson, Willy Gibard, Julien Louis, Florian Millet.

Email de contact : symett.triangle@gmail.com

Prochaines dates